affoler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de fol, avec le préfixe a- et le suffixe -er. Fol, ancienne forme de fou.

Verbe [modifier le wikicode]

affoler \a.fɔ.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’affoler)

  1. Rendre comme fou.
    • Cet événement a de quoi l’affoler.
    • Cette femme l’a affolé.
    • Il est affolé de sa femme.
    • Il est affolé de sa maison.
    • « Au mois de juin prochain, Marcel va se présenter à un examen très important, et il aura beaucoup à faire cette année, et surtout pour l’orthographe. Il met deux l à « affoler », et je parie qu’il ne saurait pas écrire « ermite. » — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 171)
    • La famille Dreffas compte vous affoler en publiant votre écriture dans les journaux, et que vous vous enfuirez en Hongrie chez vos parents. — (Joseph Reinach, Histoire de l'affaire Dreyfus: Volume 2, 1903)
    • Avec le cinéaste Tati et le romancier Modiano, il était de ceux qui s’affolent quand on les interroge, comme un albatros sur le pont du navire, mais nous éblouissent par leur talent inimitable et indémodable, léger et distingué. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 13 août 2022, page 5)
  2. (Pronominal) (Populaire) Se dépêcher.
    • Allez, les gars, affolez-vous !

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]