allées et venues

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Pluriel
allées et venues
\a.le.z‿e və.ny\
ou \a.le e və.ny\
ou \a.le e vny\

allées et venues \a.le.z‿e və.ny\ ou \a.le e-\ ou \-vny\ féminin pluriel

  1. Action d’aller et de venir plusieurs fois, déplacements incessants en tous sens.
    • Quant les bourdonnements qui lui tintaient aux oreilles cessèrent, il crut entendre des gémissements, des allées et venues dans le salon, […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le bruit, les allées et venues des gens m’alertèrent. J’accourus avec un funèbre pressentiment, sans toutefois penser à un malheur aussi terrible. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
    • Puis, les allées et venues des moineaux au rayon des pâtes, en face de sa caisse, retiennent son attention. Les piafs se faufilent sous les comptoirs et les plus culottés s'attaquent aux paquets de cellophane sous les rayons. — (Catherine Moret-Courtel, La Caissière, Éditions Belfond, 2010)
  2. (En particulier) Les pas et les démarches qu’on fait pour une affaire.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]