almanach

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Almanach

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1375) Emprunté au latin médiéval almanach, de l’arabe المناخ, al-manakh (« lunaison »). Antoine-Paulin Pihan croit que le mot viendrait plutôt de l’arabe المنح, al-manh' ( « le don » ), justifiant cet étymon par « l’usage, anciennement adopté, de se faire présent d’un calendrier les uns aux autres, à l’époque du renouvellement de l’année »[1]. L’hypothèse de l’étymologie du grec ancien tardif ἀλμενιχιακά almenikhiaká reposerait sur une erreur répandue par Scaliger et Saumaise.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
almanach almanachs
\al.ma.na\

almanach \al.ma.na\ masculin

  1. Publication annuelle qui contient un calendrier astronomique avec les phases de la Lune, la durée des jours, les éclipses, etc., et divers conseils pratiques selon les saisons.
    • Il importe donc fort peu de savoir ce que les mythes renferment de détails desti­nés à apparaître réellement sur le plan de l'histoire future; ce ne sont pas des almanachs astrologiques; il peut même arriver que rien de ce qu'ils renferment ne se produise, […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.166)
    • On n’avait jamais ouï parler de pareille chose, et, lorsque vint la nouvelle année, on connut par l’almanach qu’il en était arrivé autant en France, en Belgique, en Hollande… (Charles Deulin, Le Poirier de Misère)
    • MONSIEUR JOURDAIN : Apprenez-moi l’orthographe.
      MAÎTRE DE PHILOSOPHIE : Très volontiers.
      MONSIEUR JOURDAIN : Après vous m’apprendrez l’almanach, pour savoir quand il y a de la lune et quand il n’y en a point.
      (Molière, Le Bourgeois gentilhomme, acte 2, scène 4)
  2. Publication annuelle contenant des renseignements divers comme le tableau des diverses administrations et la liste des personnes qui y sont attachées, des documents statistiques, des notions sur les monnaies, sur les poids et mesures, etc.
Note[modifier]
Le ch final se prononce k quand il est en liaison avec une voyelle : un almanach ancien \œ̃.n‿al.ma.na.k‿ɑ̃.sjɛ̃\
Au XIXe siècle, plusieurs dictionnaires  [1] indiquent qu’il faut prononcer un a long pour le pluriel (\al.ma.naː\).

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Hongrois[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

almanach \ɒl.mɒ.nɒt͡sx\

  1. Almanach, annuaire.