notion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin notio (« action d'apprendre à connaître ») dérivé de nosco (« prendre connaissance de ») archaïquement gnosco (on retrouve cette racine archaïque dans « cognition »), dont la racine est issue de l'indo-européen commun *gno (« savoir ») dont est issu « gnose » via le grec ancien γνῶσις (« le savoir ») et qui a donné les verbes know en anglais, kennen en allemand (« savoir »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
notion notions
\nɔ.sjɔ̃\

notion \nɔ.sjɔ̃\ féminin

  1. Connaissance élémentaire, sommaire, idée plus ou moins précise qu’on a d’une chose.
    • Notion claire, exacte, confuse.
    • Je n’ai pas une connaissance parfaite de cela, je n’en ai qu’une simple notion, qu’une faible notion.
    • Je n’en ai nulle notion, pas la moindre notion.
    • C’est un sujet dont je n’ai aucune notion, dont je n’ai pas la première notion.
    • Avoir les premières notions d’une science.
    • Manquer des notions les plus élémentaires dans tel ou tel ordre d’études.
    • Ce sont des notions familières à tous.
  2. (Par extension) Traité élémentaire d’une science.
    • Notions d’Arithmétique.
    • Notions de Physique et de Chimie.
  3. (Philosophie) Concept ; idée.
    • La nature du sol a de l'importance pour beaucoup de plantes. […], de là est née la notion un peu vague de plantes calcicoles et calcifuges. Cette notion a été précisée par la mesure de la réaction chimique du sol représentée par le symbole pH (potentiel en ions Hydrogène). — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.28)
    • L'analyse plus approfondie de la notion de distance esthétique permet de revenir sur le rôle primordial du suspense et de l'angoisse dans le processus narratif d'un récit. — (Martine Roberge, L'art de faire peur: des récits légendaires aux films d'horreur, p.178, Presses de l'Université Laval, 2004)
    • Pour Almaengien, le Grand Maître de la secte adamite dont Bosch n'a fait que suivre les préceptes, la notion du péché originel n'existe pas. — (Jérôme Peignot, Les jeux de l'amour et du langage, page 134, 2009)
    • Dans le cadre de ma mission avec le ministre des Sports, j'ai voulu remettre en cause la notion de détection des talents, à laquelle je préfère celle d'accompagnement de potentiel. — (Jean-Pierre Doly, L'accordeur de talents: Optimiser la performance d'une équipe, éd. Dunod, 2012)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin notio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
notion
\Prononciation ?\
notions
\Prononciation ?\

notion

  1. Notion.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Du grec ancien notion (« juteux »), en sous-entendant legumen.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif notion notia
Vocatif notion notia
Accusatif notion notia
Génitif notiī notiōrum
Datif notiō notiīs
Ablatif notiō notiīs

notion \Prononciation ?\ neutre

  1. (Botanique) Concombre sauvage → voir cucumis silvaticus.

Références[modifier]