ascension

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Ascension

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ascensio (« montée »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ascension ascensions
\a.sɑ̃.sjɔ̃\

ascension \a.sɑ̃.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de monter, de s’élever.
    • Il y a tantôt soixante-sept ans que les ballons sillonnent l'espace, et cependant, à chaque ascension, une sorte de curiosité inquiète rassemble autour de l'aérostat une foule aussi nombreuse que si c'était la première fois que ce spectacle fût donné aux hommes. — (Julien Turgan, Les Ballons: histoire de la locomotion aérienne, 1851, préface, page II)
    • Outre l’ascension du peintre refoulé devenu soldat fanatique puis sauveur vénéré d’une Allemagne en perdition, le musée abordait l’Holocauste et ses millions de victimes, photographies sans concession à l’appui, montrant comment la folie d’une poignée d’individus ultradéterminés avait mené le pays dans l’horreur. — (Gwenael Le Guellec, Exil pour l'enfer, 2021)
    • Les membres de la petite bourgeoisie sont caractérisés par un habitus fondé sur la restriction par prétention, le volontarisme rigoriste liés à leur volonté d’ascension sociale. — (Marc Montoussé, ‎Serge d’Agostino, ‎Patrice Bonnewitz & al., 100 Fiches de lecture en économie, sociologie, histoire et géographie économiques, Bréal, 2008, page 134)
  2. (Spécialement) Action de gravir une montagne.
    • Nous profitons de la clarté pour faire l’ascension d’une montagne de 400 mètres de hauteur qui domine Thorshavn. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 35)
    • En trois jours, en trois arrivées totalement différentes, le patron du Tour a marqué les esprits : adroit et offensif sur les pavés, surpuissant dans un sprint en côte, ultra-déterminé et impitoyable après les 7 km d’ascension de la Planche. — (journal Sud-Ouest, édition Charente-Maritime / Charente, 9 juillet 2022, page 30)
    • On a beau adorer les Pyrénées, […], on n'est pas obligé de faire sien l'agaçant néologisme de « pyrénéisme ». Yves Ballu n'a, certes, pas tort lorsqu'il dénonce comme une « injustice du dictionnaire  », une « indélicatesse » vis-à-vis des Pyrénéens, la captation par les Alpes du mot « alpinisme » pour désigner les ascensions en montagne. — (Frédéric Thiriez, Dictionnaire amoureux de la montagne, Éditions Plon, 2016)
  3. (Astronomie) Point de l’équateur qui se lève en même temps qu’un astre dans la sphère droite ou dans la sphère oblique.
    • Ascension droite d’un astre. — Ascension oblique d’un astre :
  4. (Christianisme) Élévation d’une personne vers le ciel. Note : Ascension avec un A majuscule désigne l’Ascension de Jésus-Christ, ou la fête qui la commémore ; en parlant de la mort de la Vierge Marie, on utilise le terme « assomption ».

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin ascensio (« montée »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ascension
\assenˈsju\
ascensions
\assenˈsjus\

ascension \assenˈsju\ (graphie normalisée) féminin

  1. Ascension.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]