droite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir droit

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
droite droites
\dʁwat\
Une flèche pointant vers la droite.

droite \dʁwat\ féminin

  1. Côté droit.
    • À sa gauche et à sa droite, deux minuscules galeries dessinaient les bras de croix d’un petit transept. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Nous envoyons les dragons en éclaireurs, mais rien à droite, rien à gauche, et, devant nous, à cinq cents mètres, la colline et la forêt. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. Voie à droite du conducteur.
    • Céder la droite.
    • Tenir la droite.
  3. (Par ellipse) Main droite.
  4. (Par extension) (Populaire) Coup donné avec la main.
    • Tais-toi avant que je te mette une droite !
    • Petit Papa Noël
      Toi qu’est descendu du ciel
      Retourne-s-y vite fait bien fait
      Avant que j’te colle une droite
      Avant que j’t’allonge une patate
      Qu’j’te fasse une tête au carré !
      — (Renaud, Le Père Noël noir)
  5. (Politique) Ensemble des partis conservateurs ou réactionnaires, qui historiquement siègent à droite du président de l’assemblée.
    • J'dis pas que Louis était toujours très social,non, il avait l'esprit de droite. Quand tu parlais augmentation ou vacances, il sortait son flingue avant que t'aies fini. — (Michel Audiard, Les Tontons flingueurs , film de Georges Lautner, 1963)
    • Si les musulmans radicaux sont la nouvelle droite, ils partagent avec l'ancienne une opinion pessimiste de la civilisation moderne décadente. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.111)
    • On diagnostiquera à juste titre ce que Besnier-Thomas nomment « une maladie de la volonté ». Mais cette maladie est peut-être davantage qu'une aboulie. La gauche « qui ne sait plus ce qu'elle veut » ne se contente plus de se taire, mais prend l'habitude de faire sien le grand discours de régression d'une droite dont elle envie la bonne santé, d'une droite à l'entrain réactionnaire communicatif. — (Élisabeth Guibert-Sledziewski, Une culture de régression, dans Flash sur la droite, Raison présente n° 88, p.115, 4e trimestre 1988)
    • Mais ce que disent ces hommes de gauche, une fois libérés des pesanteurs de l’appareil, n’est rien d’autre que ce que la droite soutient… — (Ivan Rioufol, Le gouvernement, condamné à agir, Les blogs du Figaro, 25 juin 2010)
    • les radsocs de l'époque, véritables précurseurs de la social-démocratie, situés à la droite de socialistes sur le demi-camembert électoral, passeraient aujourd'hui pour des gauchistes. — (Périco Légasse, Que la gauche redevienne cassoulet !, dans Marianne (magazine), n°772 du 11 février 2012, p. 82)
  6. (Linguistique) Direction vers la fin d’une phrase.
    • Ce que j’ai essayé de faire apparaître, c’est : (i) que le syntagme nominal qui peut être déplacé vers la droite ne peut pas être déplacé vers la gauche, (ii) […] — (Michael Herslund, Carl Vikner, Ole Mørdrup et Finn Sørensen, Analyses grammaticales du français, 1983)
  7. (Algèbre) (Géométrie) Trait résultant de la relation algébrique entre des variables, ellipse de ligne droite.
    • La droite est le plus court chemin d’un point à un autre.
  8. (Algèbre) (Figuré) Espace vectoriel de dimension un.
    L'expression « la droite des réels » exprime le fait que l'ensemble ℝ est isomorphe avec toute droite géométrique.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Forme d’adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin droit
\dʁwa\
droits
\dʁwa\
Féminin droite
\dʁwat\
droites
\dʁwat\

droite \dʁwat\

  1. Féminin singulier de droit.

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anagrammes[modifier]