battiture

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Issue du battage sur fer sur l'enclume. Emprunté à l'italien battitura au 16ème s.[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
battiture battitures
\ba.ti.tyʁ\

battiture \ba.ti.tyʁ\ féminin

  1. (Forge) (Vieilli) Écailles qui jaillissent des métaux frappés, tout rouges, à coups de marteaux. [1]
    • Si l’on examine à la loupe la tranche d'une battiture un peu épaisse, on reconnaît qu’elle est formée de plusieurs couches superposées. La couche extérieure présente à peu près la composition de l’oxyde magnétique Fe3O4. (Victor Regnault; « Cours élémentaire de chimie à l’usage des facultés » -1854)
  2. (Verrier) (Vieilli) Parcelles de verre qui se détachent de la canne. [1]
  3. (Pharmacologie) (Vieilli) Partie qui se sépare de la substance que l’on agite. [2]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jacques Corbion, Le savoir… fer - Glossaire du haut fourneau : Le langage… (savoureux, parfois) des hommes du fer et de la zone fonte, du mineur au… cokier d'hier et d'aujourd'hui, préf. de Yvon Lamy, 5, 2003