bouton-pression

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

voir bouton et pression. Inventé en 1807 par le Danois Bertel Sanders.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bouton-pression boutons-pression
boutons-pressions
\bu.tɔ̃.pʁɛ.sjɔ̃\
Un bouton-pression (partie mâle en haut, femelle en bas.

bouton-pression \bu.tɔ̃.pʁɛ.sjɔ̃\ masculin

  1. Petit dispositif de fermeture tenant lieu de bouton, et constitué de deux éléments métalliques dont l'un s'engage dans l'autre par pression.
    • — Je vais vous expliquer, ma cousine… les boutons-pressions ne marchent jamais bien quand on se hâte. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 67)
    • — Tu passeras me prendre des boutons-pression chez Mme Rosières ? — (Philippe Delerm, La Première Gorgée de Bière et autres plaisirs minuscules, Gallimard, 1997, page 78)
    • ...; puis tu entends le bruit caractéristique de l’ouverture des boutons-pressions de l’étui à violon;... — (Marie Sizun, La Femme de l'Allemand, Le Livre de Poche, 2007, page 159)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]