braun

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Braun

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du germanique *brūn (« brun, brillant »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif braun
Comparatif brauner
Superlatif am braunsten
Déclinaisons

braun \braʊ̯n\

  1. De couleur brun.
    • Der Gummibaum hat Durst. Seine braunen Blätter rollen sich vertrocknet ein, manche Zweige sind schon abgestorben, er verkörpert in seinem Plastiktopf den Inbegriff der Trostlosigkeit, sofern denn das Verb verkörpern bei einer Grünpflanze angebracht ist. — (Hervé Le Tellier, traduit par Romy Ritte et Jürgen Ritte, Die Anomalie, Rowohlt Verlag, 2021)
      Le ficus a soif. Ses feuilles brunes s’enroulent dans leur sécheresse, des branches sont déjà mortes, il incarne dans son pot de plastique la désolation même, si tant est que le verbe incarner convienne à une plante verte.
  2. (Couleur de peau) Mat.
  3. Bronzé.
  4. (Politique) (Péjoratif) Nazi.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Volapük[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’allemand Braun, du germanique *brūn (« brun, brillant »).

Nom commun [modifier le wikicode]

braun \braˈun\

  1. Brun, marron.

Dérivés[modifier le wikicode]