céramique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Céramique

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du grec ancien κεραμικός, keramikós (« d'argile »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
céramique céramiques
/se.ʁa.mik/

céramique /se.ʁa.mik/ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne l’art du potier.
    • La porcelaine, cette matière céramique la plus parfaite, résulte de la liaison à une température très élevée, de l’infusible kaolin et du fusible feldspath, en une masse homogène. (Le Siècle du rococo: art et civilisation du XVIIIème siècle, Residenzmuseum München, H. Rinn, 1858, p.223)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
céramique céramiques
/se.ʁa.mik/

céramique /se.ʁa.mik/ féminin

  1. (Arts de la céramique) L’art de la fabrication d’objets en terre cuite.
    • Les Athéniens excellaient dans la céramique.
  2. (Par extension) Art de peindre la porcelaine, de cloisonner les émaux et même de fabriquer le verre.
  3. (Industrie) Matériau composé de substances inorganiques et non métalliques, et obtenu par fusion puis refroidissement.
    • On peut ainsi obtenir un matériau autocicatrisant. C'est le cas, par exemple, de la stabilisation de certaines céramiques par l'inclusion de particules de zircone, oxyde de zirconium, un métal assez semblable au titane. (Michel Duneau, Christian Janot, La magie des matériaux, page 207, 1995)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]