calame

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1540) Du latin calamus (« roseau »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
calame calames
\ka.lam\

calame \ka.lam\ masculin

  1. Roseau taillé pour l’écriture, soit utilisé avec l'encre sur papyrus, parchemin, etc., soit à sec pour créer des impressions sur argile, et encore utilisé en calligraphie.
    • On trouve d’abord sur des petites tablettes d’argile cuite (les tablettes du site d’Uruk), de forme rectangulaire, des lignes courbes tracées à l’aide de la pointe d’un calame, des pictogrammes. — (Louis-Jean Calvet, Histoire de l’écriture, Plon, 1996, page 46)
    • Associée au livre, la baguette du Baga peut être vue comme un stylet, ou même comme le calame, le roseau avec lequel on gravait des signes sur les tablettes d’argiles. — (Patrick Coq, Les Mystères du tarot de Viéville - les 22 arcanes majeurs: Essai de décryptage d’un tarot ésotérique au XVIIe siècle, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • calame sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg