cassine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Cassine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1532) chez Rabelais. Emprunté à l’italien dialectal cassina (toscan cascina), dérivé du latin populaire *capsea → voir caisse [1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cassine cassines
\ka.sin\

cassine \ka.sin\ féminin

  1. (Vieilli) Petite maison au milieu des champs.
    • Mais il y a donc plusieurs maisons de campagne à *** ? — Non, monsieur ; on dit qu’il n’y en a qu’une en tout : le reste, c’est tout des vraies cassines à paysans. — (Eugène Sue, Arthur, Journal d’un inconnu , 1839)
    • Misère habitait à l’écart une pauvre cassine en pisé, où elle n’avait pour toute société qu’un chien, qui s’appelait Faro […] — (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère », in Cambrinus et autres Contes, circa 1847–1875)
  2. (Militaire) (Désuet) Maison où l’on peut s’embusquer, se retrancher.
    • Et, lorsqu’on disait devant lui que personne n’avait osé s’approcher du château depuis un temps immémorial : « Il ne faudrait pas me défier d’aller rendre visite à votre vieille cassine ! » répétait-il à qui voulait l’entendre. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 28-37)
  3. (Régionalisme) Maison de peu d’importance.
    • À côté de leur baraque était une cassine, sous le toit de la vieille halle, où travaillait le savetier Koniam, et plus loin se trouvait l’étalage des bouchers et des fruitières. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  4. Maison située en dehors des villes et où travaillaient des prostituées
  5. Espèce de houx (Ilex cassine) croissant aux États-Unis d'Amérique dans les Appalaches, employé comme arbre ornemental.
    • Pour conclure leur pacte, Amérindiens et Français boivent du thé des Apalaches (apalachine ou cassine), une infusion de feuilles qui a la qualité dʼapaiser la soif et la faim pendant 24 heures. — (Olive Patricia Dickason, Le mythe du sauvage, 1993)
La cassine.

Notes[modifier le wikicode]

La cassine (Ilex cassine) est parfois confondue avec l'apalachine (Ilex vomitoria), mais il s'agit de deux espèces différentes parfois retrouvées dans les mêmes régions.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]


Flamand occidental[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

cassine

  1. Fenêtre.

Références[modifier le wikicode]