chétif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

En ancien français chaitif, du latin populaire *cactivus, croisement du latin captivus (« prisonnier ») avec un mot gaulois *cactos (id.) qu’on peut reconstituer d’après le gallois caeth, le breton kaezh et l'irlandais cacht.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin chétif
\ʃe.tif\
chétifs
\ʃe.tif\
Féminin chétive
\ʃe.tiv\
chétives
\ʃe.tiv\

chétif

  1. Qui est faible, frêle. — Note d’usage : Se dit des personnes ou des choses qui n’ont pas l’apparence ou les qualités, la force qu’elles devraient avoir.
    • Petit-Pierre paraissait plus avisé que ses frères ; mais autant ceux-ci étaient gros, joufflus et vermeils, autant il avait l’air maigre, chétif et pâlot. — (Charles Deulin, Manneken-Pis)
    • Kinkin, vers la quarantaine, était un gaillard de taille moyenne qui dissimulait sous des dehors chétifs et une allure pataude une force herculéenne et une agilité de singe. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je me revois tout chétif, tout mièvre, suivant les cours du catéchisme, où j'arrivais bon premier. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 247)
    • Il me restait une chétive maison, je l'ai vue pillée et détruite. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XV. Le pêcheur, 1748)
    • (Figuré) - Je ne me lassais point d’admirer la bizarre réunion de ces misérables mortels […] que le hasard s’était néanmoins plu à rassembler pour les soumettre à une existence aussi chétive, aussi précaire. — (Voyage de Dumont d’Urville autour du Monde, raconté par lui-même)
    • (Figuré) - Il se vit lui-même si chétif, si pauvre, si humble, si seul au monde qu'un rire d'amertume éclata sur ses lèvres crispées. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]