chounard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De choune avec le suffixe -ard.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin chounard
\ʃu.naʁ\

chounards
\ʃu.naʁ\
Féminin chounarde
\ʃu.naʁd\
chounardes
\ʃu.naʁd\

chounard \ʃu.naʁ\

  1. (Argot) Chanceux.
    • Elle m'embrasse et chuchote :
      « Je vais prendre une douche. »
      Moi je m'allonge sur le lit en rêvassant : « Toi, mon petit, tu es vraiment chounard, une belle blonde, une piaule tellement courge qu'elle en devient marrante, alors qu'il y a deux heures j’étais dans une cellule qui puait le tabac froid, ça pourrait être pire. »
      — (Pierre Guilhem Lapèze, La Tête de Cristal, Éditions Pierre-Guilhem Lapèze, 2012)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chounard chounards
\ʃu.naʁ\

chounard \ʃu.naʁ\ masculin (pour une femme on dit : chounarde)

  1. (Argot) Chanceux.
    • Aventine, d'un simple pipaillement de ses lèvres, […], donnait de temps à autre un rendez-vous dans son velours de plaisir, comme on prête un peu d'or. Aussitôt, transfusé par la joie, le distingué chounard du jour s'envolait. Quittant le vol désappointé des autres coquecigrues, il regagnait la sphère du soleil, courait acheter des fleurs. — (Jean Vautrin, Symphonie Grabuge, Éditions Grasset, 1994, chap.9)
    • "En plus de sa compétence, c’est un chounard (un chanceux en argot), confie l'ancien Briviste. Et ça compte ça ! C’est comme Deschamps. C’est inexplicable, impalpable. On dit que ça n’existe pas mais si ! Saint-André, c’est un chounard !" — (Moscato et le "chounard" Saint-André, sur le site TV5MONDE (http:/ /sports.tv5monde.com), le 29 janvier 2014)