condamné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : condamne

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du participe passé du verbe condamner.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin condamné
\kɔ̃.da.ne\

condamnés
\kɔ̃.da.ne\
Féminin condamnée
\kɔ̃.da.ne\
condamnées
\kɔ̃.da.ne\

condamné \kɔ̃.da.ne\

  1. Qui est, ou a été, condamné.
    • Portalis, quelque temps après, trouve de l’argent et lance un nouveau journal où il se met à défendre les communards arrêtés et condamnés. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 101)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin condamné
\kɔ̃.da.ne\

condamnés
\kɔ̃.da.ne\
Féminin condamnée
\kɔ̃.da.ne\
condamnées
\kɔ̃.da.ne\

condamné \kɔ̃.da.ne\ masculin

  1. (Droit) Celui, celle contre qui une peine afflictive ou infamante a été prononcée.
    • Indépendamment de la précision avec laquelle l’hypothèse du fait non infractionnel est prévue et l'absence de faute, exigée, ce Code est également très clair en n’accordant d’indemnité qu'au condamné reconnu innocent. — (Adolphe Berlet, De la réparation des erreurs judiciaires: étude de la loi du 8 juin 1895 avec un tableau comparatif du texte de cette loi et des projets du gouvernement et des commissions parlementaires, Paris : Éditions A. Rousseau, 1896, p. 45)
    • Les avocats du condamné plaidèrent la cause de leur client pendant une heure. — (Bernard Hautecloque, La mise à mort du matador, 2012)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe condamner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
condamné

condamné \kɔ̃.da.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de condamner.
    • La secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice a condamné les « velléités hégémoniques » de l’Iran au Proche-Orient et le soutien apporté par le gouvernement iranien à des organisations comme le Hezbollah au Liban et le Hamas dans les territoires palestiniens, ainsi qu’aux talibans en Afghanistan et aux rebelles irakiens. — (Dépêche de Novosti, Mme Rice accuse l’Iran de velléités hégémoniques au Proche-Orient, 24 octobre 2007)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Brétigny-sur-Orge) : écouter « condamné »