contre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : contré, contre-

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin contra (« en face de »).

Préposition[modifier]

Invariable
contre
\kɔ̃tʁ\

contre \kɔ̃tʁ\ invariable

  1. En opposition à ; en rencontre ; dans un choc, etc.
    • Mettez-vous en garde contre ces belles promesses, elles cachent souvent la plus infame des tromperies. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Ce ne sont que des rochers à pic contre lesquels la mer se brise avec fureur : les vents et les vagues les ont façonnés en pyramides, en tours, en cavernes, en arcades; d'innombrables oiseaux de mer animent le paysage. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.28)
    • Marcher contre l’ennemi. — Ils combattirent l’un contre l’autre.
    • Donner de la tête contre la muraille.
    • Plaider contre quelqu’un.
  2. Malgré, sans avoir égard à ; en dépit de.
    • Il a fait cela contre mon sentiment, contre l’avis, contre la volonté de tous ses parents, contre les défenses qu’on lui en avait faites.
  3. Auprès de, proche de, à côté de.
    • Sa maison est contre la mienne.
    • J’étais assis contre le mur.
    • Ce champ est contre le bois.
  4. À comparer avec. Note : s’emploie uniquement pour établir un contraste entre des chiffres.
    • La part des femmes employées dans ce secteur a atteint 44 % en 2011, contre 41 % l’année précédente.

Synonymes[modifier]

À côté :
Opposé :
En dépit de :

Antonymes[modifier]

À côté :
Opposé :
En dépit de :

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adverbe[modifier]

contre \kɔ̃tʁ\ invariable

  1. D'une façon proche ; en le touchant.
    • J’étais appuyé tout contre.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
contre contres
\kɔ̃tʁ\

contre \kɔ̃tʁ\ masculin

  1. (Au singulier) Ensemble des raisons, des faits, des circonstances défavorables en quelque affaire. Note : Dans ce sens on l’oppose ordinairement à pour, employé aussi comme nom.
    • On parle diversement de cette affaire, il faut savoir le pour et le contre.
    • La chose n’est pas sans difficulté, il y a du pour et du contre.
    • Soutenir le pour et le contre.
  2. (Billard) retour d'une bille, que l'on avait touchée, vers le joueur, après avoir frappé la bande.
  3. (Escrime) Changement de ligne en joignant l’épée par les battements, froissement en opposition sur l’attaque de l’adversaire.
    • il dégagea son arme engagée jusqu’à la poignée en faisant un pas de retraite, para avec des contres les trois ou quatre coups que lui porta de Wardes ; (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, 1847, Michel Lévy frères, page 256)

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe contrer
Indicatif Présent je contre
il/elle/on contre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je contre
qu’il/elle/on contre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
contre

contre \kɔ̃tʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de contrer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de contrer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de contrer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de contrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de contrer.

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]