conspiration

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1165-70) Du latin conspiratio (« accord », « complot »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
conspiration conspirations
\kɔ̃s.pi.ʁa.sjɔ̃\

conspiration \kɔ̃s.pi.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. Entente secrète entre plusieurs personnes.
    1. (En particulier) Contre l’État et les pouvoirs publics.
      • Dissous ton chapitre et retire-toi avec tes compagnons dans une autre préceptorerie, si tu peux en trouver une qui n’ait pas été le théâtre d’une conspiration perfide contre le roi d’Angleterre. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
      • Mais une nouvelle conspiration éclata bientôt. Elle avait pour but de renverser le gouvernement, et de replacer les Escoceses à la tête des affaires. — (Anonyme, Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    2. (En particulier) Contre toute organisation.
      • Ce prochain départ avait décidé Latournelle à proposer à son ami Dumay son fils pour complice de l’importante conspiration que cet ordre peut faire entrevoir. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • J’ai compris trop tard. Les gorilles, les six gorilles que je tenais en réserve pour la peste, s’étaient libérés. Une conspiration. Ils s’emparèrent de nous. — (Pierre Boulle, La Planète des singes, Julliard, 1994, page 201)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin conspiratio (« accord », « complot »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
conspiration
\kən.spaɪ.reɪ.ʃǝn\
conspirations
\kən.spaɪ.reɪ.ʃǝnz\

conspiration (Rare)

  1. Conspiration.

Synonymes[modifier]