machination

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Machination

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin machinatio (sens identique) dérivé de machinari (au sens figuré « tramer, ourdir », au sens propre « combiner, imaginer, exécuter quelque chose d'ingénieux »), dérivé de machina (« machine »), lui-même du grec ancien μηχανή, mêkhanế (« invention ingénieuse, dispositif »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
machination machinations
\ma.ʃi.na.sjɔ̃\

machination \ma.ʃi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Intrigue, menée secrète pour faire réussir quelque mauvais dessein, quelque complot, pour nuire à quelqu’un, pour le perdre.
    • […]; ces machinations avaient eu pour principal ouvrier un juge d'instruction, nommé Bertulus, dont le souvenir ne fait guère honneur à la magistrature. — (Jean Roget, L'affaire Dryfus, page 61, Action française, 1925)
    • Ah ! Elle avait été bien ourdie la machination du docteur de La Pommerais ! Il est bien connu que la civilisation ne tend nullement à faire disparaitre la délinquance mais bien à la faire évoluer. — (Achille Dehel, Le poison au service du crime, 1946)
    • Que les instruments qui ont servi à ourdir cette sanglante machination politique doivent disparaître, cela est évident. — (Victor Serge, Portrait de Staline, 1940)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin machinatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
machination
\ˌmæk.ɪ.ˈneɪ.ʃən\
ou \ˌmæʃ.ɪ.ˈneɪ.ʃən\
machinations
\ˌmæk.ɪ.ˈneɪ.ʃənz\
ou \ˌmæʃ.ɪ.ˈneɪ.ʃənz\

machination \ˌmæk.ɪ.ˈneɪ.ʃən\ ou \ˌmæʃ.ɪ.ˈneɪ.ʃən\

  1. Machination.

Prononciation[modifier le wikicode]