contrecarrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

contrecarrer /kɔ̃t.ʁǝ.ka.ʁe/ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison)

  1. Empêcher d’agir par une opposition directe et absolue.
    • L'accord souleva de nombreuses critiques. L'exécution en fut contrecarrée par le rétablissement illégal de certaines pratiques esclavagistes. (Franco Arese, La politique africaine des États-Unis, 1945)
    • […] ; enfin l’acte d’Algésiras, en créant un comité des douanes et une commission des valeurs douanières, édictait un règlement douanier et des tarifs nouveaux et ordonnait toutes les mesures propres à contrecarrer la fraude et la contrebande. (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger dans La Revue de Paris, 1922)
    • (Figuré)D'un seul coup, brutalement, le flotteur gauche s'engagea. Je fus emmené dans un « cheval de bois » à gauche, que je pus contrecarrer quelque peu en accélérant. (Jean Mermoz, Mes Vols, p.62, Flammarion, 1937)
  2. (Pronominal) (Jeu de bouillotte) Doubler la mise une deuxième fois.
    • La première personne à jouer (l’As) peut, si elle le désire, se carrer en mettant au jeu autant de jetons qu’il y en a déjà, plus un. Le second joueur (la Dame) peut se contrecarrer en doublant à nouveau la mise plus un jeton. Le troisième peut se tricarrer, le quatrième se quadricarrer (c'est le maximum permis). (Frans Gerver, Le guide Marabout de tous les jeux de cartes, 1966)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]