costaud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De côte, peut-être influencé par l’occitan còsta (« côte »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin costaud
\kɔs.to\

costauds
\kɔs.to\
Féminin costaude
\kɔs.tod\
costaudes
\kɔs.tod\

costaud \kɔs.to\ masculin (généralement invariable, quoique costaude est parfois utilisé au féminin)

  1. (Familier)
    1. Fort, robuste, y compris moralement.
      • C’était un petit homme dont le torse reposait avec force sur des jambes solides. Il se frappait la poitrine en disant : « Petit, mais costaud. » — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 69)
      • Malgré le respect que nous devions à sa force, nous le surnommions le « Costaud des Épinettes ». Notre voisin était un brave homme et malgré sa force n’aurait pas fait mal à une mouche. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 39.)
      • Tu as pourtant l'air d'un gars costaud, un gars à qui on ne la fait pas, avec ton blouson, tes santiags et ta banane. Un vrai rocker... — (Didier Kiefer, Le Cri du baby-foot au fond du sous-marin, Éditions Publibook, 2010, p.74)
    2. Calé, compétent.
      • Elle n'est pas forte en géométrie, mais en algèbre, elle est costaude! .
    3. Résistant, solide.
      • Prenez ça, c'est un tissu costaud.
    4. (Figuré) Fort, raide en parlant de boissons alcoolisées.
      • Ta gnôle, c'est du costaud dis donc!
    5. Intelligent, bien pensé.
      • Mine de rien, elle nous a embarqués là où elle voulait, ça c'est costaud !

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
costaud costauds
\kɔs.to\

costaud \kɔs.to\ masculin

  1. (Familier)
    1. Homme robuste, fort physiquement.
      • Michel, lui, c'est le costaud de la famille, une vraie « marmule ». Et pourtant il n'est pas si solide que ça. Il a des problèmes au cœur. — (Christian Galvez, Les mains vides et les pieds noirs, Editions C. Corlet, 1999, p. 89)
      • Tue es large d’épaules, tu as des poings aussi gros que des choux fleurs, bref, tu es un costaud. — (Jean Anglade, Une vie en rouge et bleu, 2010)
    2. (Figuré) Se dit de quelqu’un de très compétent, qui a de vastes connaissances.
      • En chimie moléculaire, c’est un costaud.

Traductions[modifier le wikicode]