cravaté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : cravate

Français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cravaté
\kʁa.va.te\

cravatés
\kʁa.va.te\
Féminin cravatée
\kʁa.va.te\
cravatées
\kʁa.va.te\

cravaté \kʁa.va.te\

  1. (Habillement) Qui est muni d'une cravate.
    • Et comment pouvais-je lutter, moi, faible, grêle, mis simplement, pâle et hâve comme un artiste en convalescence d’un ouvrage, avec des jeunes gens bien frisés, jolis, pimpants, cravatés à désespérer toute la Croatie, riches, armés de tilburys et vêtus d’impertinence ? — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin : La Femme sans cœur, 1831 ; p. 90 de l’éd. Houssiaux de 1855)
  2. (Vexillologie) Qui est muni d'une cravate.
    • De Gaulle entreprend de décoloniser l’Empire français. Il remet au chef de chaque État un drapeau aux couleurs de son pays cravaté de nos trois couleurs pour marquer que les nouveaux États restaient associés à la France dans une Communauté. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, pages 396-397.)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cravaté cravatés
\kʁa.va.te\

cravaté \kʁa.va.te\

  1. (Élevage) Race de pigeons dont les taches du plumage, sur la gorge, ont l'aspect d'une cravate.
    • Lorsque le cravaté enfle son jabot comme tous les pigeons, sa fraise de plumes s'agite en tous sens. — (G. B. Renaudet, L'élevage pratique des pigeons à la volière de la maison bourgeoise: Le pigeon voyageur, Garnier Frères, 1929, p.31)
    • Les spécialistes ont remarqué que tandis que la généralité des pigeons frappe du bec à coups répétés, le cravaté pince avec le bec et ne lâche plus, […]. — (W. Chenevard, Les Pigeons de rapport, de luxe et de sport, J. B. Baillière, 1931, p.55)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cravaté cravatés
\kʁa.va.te\

cravaté \kʁa.va.te\ masculin (équivalent féminin : cravatée)

  1. (Ironique) Personne qui porte une cravate. — Note : Le féminin ne semble pas avéré, mais il est plausible.
    • À la télé, cette semaine, on a pu voir deux images de la jeunesse : des jeunes cravatés qui discutaient business avec le ministre Legault ; et des jeunes anarchistes qui lançaient des boules de billard aux flics. — (Jacques Julien, Le cours de la valeur « Dieu » dans la dynamique générationnelle, dans Pluralisme religieux et quêtes spirituelles: incidences théologiques, sous la direction de Marc Dumas & François Nault, Éditions Fides, 2004, p.185)
    • Sur le trottoir, des vieillards débraillés et mal rasés ramassent les canettes des jeunes cravatés qui partent quant à eux ramasser la mise d'un cursus conclu aux États-Unis ou en Angleterre. — (Éric Frecon, Chez les pirates d'Indonésie, Fayard, 2011, chap.12)
    • 3 heures et demi. Regard un peu triste et sensuel, la physio chuchote des câlineries à un cravaté ravi de plaire à tant de nanas. — (Luc Arbona, Escualita : Trans Paris Express, Les Inrockuptibles, 5 juillet 2001)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe cravater
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
cravaté

cravaté \kʁa.va.te\

  1. Participe passé masculin singulier de cravater.

Anagrammes[modifier le wikicode]