creusement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de creuser avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
creusement creusements
\kʁøz.mɑ̃\

creusement \kʁøz.mɑ̃\ masculin

  1. Action de creuser ; résultat de cette action.
    • La nuit vint. Le creusement ne devait pas être suspendu. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Habituellement les terrains mouilleux qu'on veut planter sont assainis au préalable et le creusement des fossés de drainage sert à faire des buttes ou des remblais. — (A. Fron, Forêts, Pâturages et Prés-Bois, Encyclopédie des connaissances agricoles, Hachette, 1909, p.137)
    • Le creusement d'un escalier en descente était une opération difficile et pénible, le mineur devant creuser plus bas que ses pieds au marteau et à la cisette, sous le faible éclairage des lampes à huile et avec une aération défectueuse. — (Bulletin de géologie de Lausanne, n° 249-268, Université de Lausanne (Institut de Géologie), 1980, p. 352)
    • (Figuré)Les données font apparaître un réel creusement, mais, pour la France, il est plutôt récent et concerne essentiellement l’extrémité supérieure de l’échelle des revenus. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  2. (Géologie) (Maçonnerie) Alvéolisation caractérisée par la formation d’une seule alvéole affectant la surface de la pierre à partir de ses arêtes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]