débauché

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : débauche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir débaucher.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin débauché
\de.bo.ʃe\

débauchés
\de.bo.ʃe\
Féminin débauchée
\de.bo.ʃe\
débauchées
\de.bo.ʃe\

débauché \de.bo.ʃe\ masculin

  1. Qui est attiré à la débauche.
    • Le duc d’Orléans était leur garant, leur pavillon, leur espoir. Ils le savaient futile, versatile, influençable, […], aussi dépourvu de sens critique que de sens pratique, joueur, débauché, dépensier, […] — (Auguste Bailly, Mazarin, Fayard, 1935, p.104)
  2. Qui vit dans la débauche.
    • J'ai grand-peur, confie-t-il un jour a des familiers, que cette dame débauchée ne la fasse devenir sujette au vin et aux femmes, et ne la mette sur les dents avant de me la rendre. — (Éric Le Nabour, La porteuse d'ombre: Madame de Maintenon et le Roi-Soleil, Éditions Tallandier, 1999, page 85)
  3. Détourné de son travail, de ses obligations.
    • Des ouvriers débauchés de l'atelier par l'appât d'un salaire plus élevé. Les soldats étrangers, débauchés par des émissaires, quittaient en foule son service.
  4. (Plus rare) (En bonne part) Entraîné dans partie de plaisir, une distraction.
    • Mme de Coulanges me presse [d'y aller] d'un si bon ton, que me voilà débauchée. ( Madame de Sévigné. 342.)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
débauché débauchés
\de.bo.ʃe\

débauché \de.bo.ʃe\ masculin (équivalent féminin : débauchée)

  1. (Par substantivation). Celui qui vit dans la débauche.
    • Le débauché se rit des discours de son père,
      Et, dans vingt et cinq ans venant à se changer,
      Retenu, vigilant, soigneux et ménager,
      De ces mêmes discours ses fils il admonête,
      Qui ne font que s’en rire et que hocher la tête. (Régnier, Satire. V.)
    • Bientôt son hôtesse nouvelle,
      Le prêchant, lui fit voir qu’il était auprès d'elle
      Un vrai dissipateur, un parfait débauché, …
      (Boileau, Satire X)
    • Il est certain que le débauché dissipera son talent, que le buveur le dépensera dans ses libations, sans que l’homme vertueux puisse se donner du talent par une honnête hygiène ; …. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe débaucher
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
débauché

débauché \de.bo.ʃe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe débaucher.

Références[modifier le wikicode]