déboulonnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de boulonner avec le préfixe dé- et le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
déboulonnage déboulonnages
\de.bu.lɔ.naʒ\

déboulonnage \de.bu.lɔ.naʒ\ masculin

  1. Action de déboulonner.
    • Le fameux jour du déboulonnage, il devait être là, dans un coin de la place Vendôme. — (Alphonse Daudet, La mort de Chauvin, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 104.)
    • Il faut signaler […], parmi les faits principaux de cette triste époque, […], le déboulonnage de la colonne de Vendôme par les soins de Gustave Courbet, […]. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]