détaché

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : détache

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De détacher.

Adjectif 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin détaché
\de.ta.ʃe\
détachés
\de.ta.ʃe\
Féminin détachée
\de.ta.ʃe\
détachées
\de.ta.ʃe\

détaché \de.ta.ʃe\

  1. Qui n'est plus attaché.
    • Un chien détaché.
    • Laissez-moi relever ces voiles détachés. (Jean Racine, Bérénice, IV, 2)
    • La feuille détachée d'un hêtre. (Senancour, Rêveries, 1799)
  2. Sans liaison, délié, libre.
    • Ce genre d'écrire est plutôt une poésie détachée qu'une prose régulière. (Honoré de Balzac, Lettres)
    • Il ne fit plus que jeter sur le papier des pensées détachées, travail proportionné à son état. (d’Olivet, Hist. Acad. t. II, p. 400)
  3. Isolé, séparé, autonome.
    • L'épaisse signature de son père, au prénom bien détaché du nom. (Maurice Druon, Grandes familles, t. 2, 1948)
  4. (Musique) Saccadé, martelé.
    • La harpe, le piano et la guitare n'ont guère que des sons détachés, parce qu'il faut un coup nouveau pour chacun.
  5. (Peinture) Dégagé, séparé, écarté.
    • des figures bien détachées.
    • Ce mouvement mit en lumière une main bien faite […] avec un petit doigt coquettement détaché. (Théophile Gautier, Capitaine Fracasse, 1863)
  6. (Architecture) Séparé d’un bâtiment, d’une construction.
    • Il y avait dans notre jardin une salle basse, peinte et fort enjolivée, où l'on mangeait en été et qui était détachée du reste de la maison (Scarron)
    • Forts détachés.
  7. Qui n'a pas d'attachement.
    • Peux-tu voir tant de pleurs d'un œil si détaché ?
      Peux-tu voir tant d'amour sans en être touché ?
      (Pierre Corneille, Polyeucte martyr)
    • Le favori n'a point de suite : il est sans engagement et sans liaison ; il peut être entouré de parents et de créatures, mais il n'y tient pas : il est détaché de tout et comme isolé. (Jean de La Bruyère)
  8. (Militaire) (Administration) Envoyé en détachement, affecté à un poste différent de celui d'origine.
    • Il est détaché avec plusieurs troupes pour aller en Allemagne. (Madame de Sévigné)
    • Détaché au bureau arabe, il [le sergent] est dispensé des corvées. (Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, 1869)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
détaché détachés
\Prononciation ?\

détaché \Prononciation ?\ masculin

  1. (Musique) Son ou note saccadé, martelé.
    • Il faut faire un détaché.
    • Les détachés sont difficiles sur la clarinette.
    • Elle possède une diction d'un détaché merveilleux. (Goncourt, Journal, 1894)

Adjectif 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin détaché
\de.ta.ʃe\
détachés
\de.ta.ʃe\
Féminin détachée
\de.ta.ʃe\
détachées
\de.ta.ʃe\

détaché \de.ta.ʃe\

  1. Dont on a ôté les taches.
    • Une robe détachée.

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe détacher
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
détaché

détaché \de.ta.ʃe\

  1. Participe passé masculin singulier de détacher.

Références[modifier]