détermination

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : determination

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin determinatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
détermination déterminations
\de.tɛʁ.mi.na.sjɔ̃\

détermination \de.tɛʁ.mi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de déterminer, de délimiter avec précision, de caractériser sans ambiguïté, clairement.
    • La présente partie de la présente norme européenne a pour objet de définir un procédé faisant appel à des tamis, pour la détermination de la distribution dimensionnelle des grains. — (Norme européenne EN 933-1, août 1997)
    • On nous a, en effet, envoyé pour la détermination une liane caoutchoutifère congolaise pouvant atteindre une quinzaine de mètres de hauteur et dont les tiges, privées de vrilles, sont volubiles. — (Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, vol. 140, n° 1 à 13, 1905, page 516)
  2. Résolution qu’on prend après avoir balancé entre plusieurs partis.
    • Nous marchâmes longtemps ainsi, avant que j’eusse pu recueillir l’ombre d’une idée lucide parmi les déterminations urgentes qui m’avaient amené chez Augustin. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 231)
    • A peine en a-t-il prévenu Barth que, gadouilleux et crotté, il cingle vers le Normandy avec la détermination d'un coureur olympique en espoir de médaille d'or. — (Françoise Dorin, La mouflette, J'ai lu, 1996, page 107)
    • Détermination volontaire. — On lui demande une prompte détermination. — Prendre une détermination.
    • La détermination du mouvement peut changer, quoique la force du mouvement demeure la même.
  3. (Philosophie) Action par laquelle une chose, également susceptible de plusieurs qualités, de plusieurs manières d’être, est déterminée à recevoir l’une plutôt que l’autre.
    • La métaphysique tout entière est attachée à la détermination de l'idée d'infini ; il n'est point de difficulté métaphysique qui ne naisse de l'opposition entre le fini et l'infini. — (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  4. (Biologie) Engagement d’une cellule ou d’un groupe de cellules dans un programme particulier de différenciation ou de développement.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]