de toutes pièces

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) (1554) Composé de de, toutes et pièces.

Locution adverbiale [modifier]

de toutes pièces \də tut pjɛs\ invariable

  1. (Courant) (Figuré) Entièrement constitué à partir de ses éléments.
    • Est-ce à dire cependant que ces gens-là créaient de toutes pièces, et faisaient comme Jupiter sortir la Minerve armée de leur cerveau. — (J. du Boys, La Renaissance in Ornementation usuelle de toutes les époques dans les arts industriels et en architecture de Rodolphe Pfnor, 1867)
    • Elle se généralise au long du (XIXe siècle) avec une inversion de rapport dans les ménageries constituées de toutes pièces et non pas installées dans un parc préexistant. — (Éric BARATAY, Élisabeth HARDOUIN-FUGIER, Zoos : Histoire des jardins zoologiques en Occident (XVI e-XX e siècle), aux éditions La Découverte, série écologie et société, 2010, p. 108)
  2. (Par extension) Sans fondement, sans raison valable, sans rapport avec des faits réels.
    • Qualifiant les faits d’« affaire de merde », un « dossier monté de toutes pièces », l’agresseur présumé a toutefois reconnu les coups […] — (Hélène Sergent, « Procès Sofiane Rasmouk » sur 20minutes.fr. Mis en ligne le 23 mai 2016, consulté le 20 novembre 2017)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Tout ou partie de cet article est extrait du Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, de Pierre Larousse (1868-1877), mais l’article a pu être modifié depuis.