demata

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1843)[1] De demat (« bonjour ») avec le suffixe -a.

Verbe [modifier le wikicode]

Mutation Infinitif
Non muté demata
Adoucissante zemata
Spirante inchangé
Durcissante temata

demata \de.matː.a\ transitif direct (conjugaison)

  1. Souhaiter le bonjour, saluer.
    • Ho temata (saluer) a rann, Aotrou, euz e greiz va cʼhaloun, hag ho pedi a rann da gredi ez oun gant doujanz hag azaouez ho servicher vuel. — (Ao. beleg Herri, Lettre du 17 octobre 1843 à Ivon ar Moal, publiée dans Gwalarn, niv. 136-137, Mae-Mezeven 1941, p. 406)
      Je vous salue, Monsieur, du fond du cœur, et vous prie de croire que je suis avec respect et considération votre humble serviteur.
    • Demata a rejomp an holl hag ez ajomp da azezañ ouzh un daol vihan, e korn ar sal, goude bezañ pedet ar mestr da servijañ deomp bep a vanne. — (Yeun ar Gow, Ar Laer en Ti-post, in Al Liamm, niv. 96, Genver-Cʼhwevrer 1963, p. 5)
      Nous saluâmes tout le monde et nous allâmes nous asseoir à une petite table, au coin de la salle, après avoir prié le patron de nous servir un verre chacun.
    • Hep kemerout amzer d’e zemata, e cʼhoulennas outañ, trubuilhet holl, petra e oa deuet an anduilhenn da vezañ. — (Yeun ar Gow, Anduilhenn an Urcher, in Kontadennoù Kernev - Levrenn 1, Al Liamm, 1998, p. 186)
      Sans prendre le temps de lui dire bonjour, il lui demanda, tout troublé, ce qu’était devenue l’andouille.

Références[modifier le wikicode]

  1. Ao. beleg Herri, Lettre du 17 octobre 1843 à Ivon ar Moal, publiée dans Gwalarn, niv. 136-137, Mae-Mezeven 1941, p. 406