doloir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Nom : de doler avec le suffixe -oir.
verbe : vient du moyen français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
doloir doloirs
\dɔ.lwaʁ\

doloir \dɔ.lwaʁ\ masculin

  1. Couteau de gantier pour doler les peaux.

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

doloir \dɔ.lwaʁ\ (voir la conjugaison) transitif ou \Prononciation ?\

  1. (Désuet) Souffrir.
    • Puis s’enchaîne un chant de reconnaissance et de gratitude à la solidarité sororale, rythmé par le retour liquide des «larmes», par l’évocation d’expériences cruelles « cruenté, apprêté, le vil dol qui fait doloir l’âme… » et la purification qui en découle, après quoi il est possible de se livrer à la réflexion. — (Hanétha Vété-Congolo, Avoir et être : ce que j’Ai, ce que je Suis, 2009, page 16)
  2. (Désuet) Déplorer, se lamenter.
    • Celui-ci sur les cordes sensibles à redoubler sa mélodie dolente, et l’autre à reprendre lui qui se lamente, comme s’il voulait se doloir de sa douleur, du beau concert tenaient par l’alternance tous les feux du ciel tournés sur eux, et conviaient désœuvrées, taciturnes à plus doux sommeil les heures nocturnes. — (Giambattista Marino, Adonis, traduit de l'italien par Jean-Pierre Cavaillé, disponible sur le site https://po-et-sie.fr/wp-content/uploads/2019/02/66_1993_p27_32.pdf)
    • Or donc, beaucoup trop de gens aujourd’hui seulent se doloir pour un oui ou pour un non. — (site www.martin-lothar.net)

Notes[modifier le wikicode]

Ce verbe est un verbe ancien, utilisé en ancien français et en français moyen. Son usage en français moderne relève de l’archaïsme.

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin dolere, même sens. (XIIe siècle)

Verbe [modifier le wikicode]

doloir transitif réfléchi

  1. Souffrir.
  2. Déplorer, se lamenter.
  3. Faire souffrir.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin dolere, même sens.

Verbe [modifier le wikicode]

doloir \Prononciation ?\ transitif ou\Prononciation ?\

  1. Souffrir.
  2. Déplorer, se lamenter.
    • Ce qui fut executé si modestement, que sans les faire marcher en grosse trouppe, n’y donner tant soit peu d’occasion de se doloir de leur faict, ilz s’encheminerent de bonne foy par l’estat de Milan, cuydans user de la liberté qui est deüe et requise en pays d’amys. — (Pierre Danès, Seconde apologie, contre les calomnies des imperiaulx, 1552)