dupliquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin duplicare (« doubler ») ; de duplex, double, « plié en deux ». → voir plicare

Verbe [modifier le wikicode]

dupliquer \dy.pli.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Copier, faire un double de quelque chose.
    • Le comptable duplique la facture pour en garder un exemplaire.
    • Les cassettes étaient chez moi, elles avaient été dupliquées par Georges lui-même, et, au-delà de la réticence que j’éprouvais à l’idée d’entendre la voix de mon grand-père, qui est mort depuis plus de dix ans, je me devais, au minimum, d’y prêter une oreille. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • (Par extension)De nombreuses informations disponibles sur Internet ne sont pas sourcées. C'est ainsi que des informations fausses peuvent être dupliquées d'un site à l'autre, ce qui leur procure une forme de légitimité. — (Emmanuel Kessous, L'attention au monde: Sociologie des données personnelles à l'ère numérique, Armand Colin, 2012)
  2. (Vieilli) Droit ancien Fournir une duplique, répondre à une réplique.
  3. (Droit) Pour un avocat, conclure par écrit ses derniers arguments devant le Juge.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir double

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]