embobiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

embobiner \ɑ̃.bɔ.bi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Rouler un fil sur une bobine.
  2. (Figuré) Envelopper quelqu’un de linges, comme sur une bobine.
    • Elle se hâta seulement d’entraîner Châteaubedeau, par le plus court, à la pharmacie, et, là, le soigna à son tour, le pansa de ses mains, et l’embobina, quasi tout entier, de linges blancs. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 95)
    • Elle m’emmène partout chez elle, chez la mère Alice qui ne sent plus ses jambes embobinées dans une couverture et même un guérisseur lui a prédit du mieux, je me demande si elle se sent faire pipi. — (Annie Ernaux, La femme gelée, 1981, réédition Quarto Gallimard, page 337)
  3. (Figuré) (Populaire) Entortiller quelqu’un par des cajoleries ou des raisonnements captieux ; tromper.
    • Y a donc, reprit Berrichon, que maître Louis s'est laissé embobiner et qu'il est sorti pour aller acheter une carte... — (Paul Féval, Le bossu, page 152, 1857)

Synonymes[modifier le wikicode]

Sens de tromper

Dérivés[modifier le wikicode]

Sens de rouler un fil

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]