embrouillamini

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Mot-valise composé de embrouillé et de brouillamini.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
embrouillamini embrouillaminis
\ɑ̃.bʁu.ja.mi.ni\

embrouillamini \ɑ̃.bʁu.ja.mi.ni\ masculin

  1. (Familier) Situation très embrouillée.
    • Ensuite, je retourne au Delamare, où je relis le poulet de Gueule de Bois, après quoi je réfléchis tranquillement un bon bout de temps, à cause que, d’une manière assez bizarre, je commence à m’y retrouver dans cet embrouillamini. — (Peter Cheyney, La môme Vert-de-gris, traduit par Marcel Duhamel, 1945)
    • Le beurre n'étant plus du beurre, le lait n'étant plus du lait, le chocolat, et cætera et dans tout cet embrouillamini, le On dont on connaît ici l'identité — pour brouiller les pistes, il y en avait plusieurs — se dépiautait du goût. — (Maxime Audge, Lendemains thaïlandais, L’Harmattan, 2010)
    • Sûrement qu'une merderie à dû survenir lors de son parcours pour qu'un fonctionnaire de Police se complaise dans l’embrouillamini des coups tordus. — (Alain Babanini, Le collecteur des quotidiens, 2011, chez l'auteur/Lulu.com, page 240)
  2. (Par extension) Mélange confus ; méli-mélo.
    • […] je me demande parfois quelles erreurs auraient commises Fernando Pessoa, erreurs de correction et d’autre nature, avec tout cet embrouillamini d’hétéronymes, cela aurait donné lieu à une bagarre de tous les diables, je suppose. — (José Saramago, Histoire du siège de Lisbonne, 1989 ; traduit du portugais par Geneviève Leibrich, 1992, page 89)
    • […] ; l'œil les voit, mais les doigts ne peuvent pas les attraper, comme s'ils étaient enracinés dans sa poitrine en un embrouillamini de points lumineux ; […]. — (Andréi Biély, La Colombe d’argent, L’Âge d’Homme, 2008, page 255)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.
  • L. Platt de Cancarnaux, Dictionnaire critique et raisonné du langage vicieux ou réputé vicieux, Paris, 1835
  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (embrouillamini), mais l’article a pu être modifié depuis.