confusion

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : confusión

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin confusio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
confusion confusions
\kɔ̃.fy.zjɔ̃\

confusion \kɔ̃.fy.zjɔ̃\ féminin

  1. État de ce qui est confus, en parlant des choses physiques et des choses morales.
    • Telles cependant étaient la foule et la confusion, que, […], les efforts qu’ils firent pour se rencontrer étaient inutiles, et ils furent maintes fois séparés par l’ardeur de leurs partisans. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • La route reliant Bastogne au quartier général du 8e Corps, par Sibret, fut en effet coupée, au cours de la nuit du mercredi, à la suite des confusions que l’incoordination des ordres rendait presque inévitable : la route resta non gardée pendant la nuit. — (Peter Elstob, Bastogne : la bataille des Ardennes, traduit par André Comhaire, Verviers : Gérard & cie (collecion Marabout), 1970, p.119)
  2. Désordre d’un état, trouble politique.
    • Les tramways, les chemins de fer, les bacs à vapeur avaient cessé de circuler, et seule la lumière des flammes éclairait la route des fugitifs affolés dans cette ténébreuse confusion. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 243 de l’éd. de 1921)
    • Dans les temps de trouble et de confusion.
  3. Défaut d’ordre, de méthode, de clarté dans les choses qui tiennent aux opérations de l’esprit.
    • Cette influence est fondée sur le galimatias et nos grands hommes travaillent, avec un succès parfois trop grand, à jeter la confusion dans les idées de leurs lecteurs ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.157)
    • Il y avait un peu de confusion dans ce qu’il nous a dit.
    • Pour éviter toute confusion, nous traiterons de cet objet dans un chapitre séparé.
  4. Action de confondre une chose avec une autre ; résultat de cette action.
    • Cette confusion de noms a fait commettre aux historiens de graves erreurs.
    • Il y a confusion de dates.
    • Cela ne peut pas être, il y a confusion.
    • En hébreu le K et le B sont d’une graphie suffisamment proche pour engendrer des confusions : les copistes de la Bible hébraïque nous ont habitués à de telles bévues. — (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome I, « L’hébreu du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1987, p. 52)
  5. (Droit) Réunion qui se fait en une même personne des droits actifs et passifs concernant un même objet.
    • Il y a confusion de droits quand le créancier devient héritier du débiteur.
  6. Trouble qui résulte de la honte, de l’humiliation, d’un excès de modestie.
    • Mais, à la longue, elle se vit contrainte de renoncer à ses méthodes iniques, parce trop d'enquêtes s'étaient tournées à sa confusion […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Ce reproche le couvrit de confusion. - Je l’avoue, à ma grande confusion. - Vos louanges, vos bontés me donnent de la confusion.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Nom commun [modifier]

confusion féminin

  1. Variante de confusio.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin confusio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
confusion
\kənˈfjuː.ʒən\
confusions
\kənˈfjuː.ʒənz\

confusion

  1. Confusion, désordre.

Apparentés étymologiques[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin confusionem, accusatif de conditio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
confusion
[kuɱfyˈzju]
confusions
[kuɱfyˈzjus]

confusion [kuɱfyˈzju] féminin

  1. Confusion.

Dérivés[modifier]

Références[modifier]