en long et en large

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de long et de large.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

en long et en large \ɑ̃ lɔ̃ e ɑ̃ laʁʒ\

  1. En longueur et en largeur, conjointement.
    • Ce lac est peu considérable , et se dessèche au mois d'août tellement qu'il n'a pas, en long et en large, plus de 80 sagènes (160 mètres). — (De T., « Documents minéralogiques et statistiques sur la Géorgie », dans Bulletin des sciences naturelles et de géologie, sous la direction du Baron de Férussac, tome 15, Paris, au bureau central du bulletin & chez Levrault, Paris, Strasbourg & Londres : chez MM. Treutel et Wurtz, 1828, page 85)
    • L'intérieur de la Virginie s'étend sur plusieurs milles en long et en large, et, au témoignage des chrétiens, aucun prince chrétien n'a encore étendu sa domination sur ces parages. — (Voyages en Virginie et en Floride, traduits du latin par L. Ningler, Paris : chez Ducharte & Van Buggenhoudt, 1927, réimpression Maxtor, 2012, page 42)
  2. En longueur et en largeur, alternativement.
    • […] ; s'ils marchent, c'est posément et pour affaires; et ils ne conçoivent rien à notre turbulence et à nos promenades en long et en large; toujours assis, ils passent des journées entières rêvant, les jambes croisées, la pipe à la bouche, […]. — (Voyage en Égypte et en Syrie : « État politique de la Syrie », chap. 6, tome 3 de Œuvres de C.-F. Volney, comte et pair de France, Bruxelles : chez Auguste Wahlen & Cie, 1823, p. 63)
    • Dans le moments de déchaînement collectif d’agressivité sur un bouc émissaire, montré du doigt ou exhibé sur l'estrade, le pasteur contribue activement à exacerber la haine de l'autre maléfique : en vociférant dans le micro, en s'agitant en long et en large, en mouillant sa chemise et en transpirant à grosses gouttes. — (André Mary, « Confession, exorcisme et délivrance », dans Visionnaires et prophètes de l'Afrique contemporaine, Éditions Karthala, 2009, page 187)
    • Nous sillonnerons le monde en long et en large, en soufflant comme un vieux train à la recherche de ce que tu veux trouver. — (Giorgio Pressburger, « Dans les forêts heureuses », chap. 1, dans Histoire humaine et inhumaine, traduit de l'italien par Marguerite Pozzoli, Éditions Actes Sud, 2015)
  3. (Figuré) Avec force détails ; sans rien cacher.
    • Et Eric, qui m'accompagnait, prit le plus aimable cliché de sa carrière, et je fus le seul, dans la presse, à ne pas parler, en long et en large, et pendant cent cinquante lignes, du baiser échangé sur l'aérodrome. — (Léo Mallet (sous le pseudonyme de Frank Harding), Épilogue de Miss Chandler est en danger, Paris : Les Éditions et revues françaises, 1946)
    • Ainsi au fil des mois, avons-nous abordé, en long et en large, en vertu de ce second principe la problématique de la décentralisation et de la participation, le projet d'aménagement touristique du prestigieux site des Lacs de l’Eau d’Heure […]. — (Jean-Pierre Trousson, « L'aménagement du territoire à la veille de profonds bouleversements », éditorial dans Les Cahiers de L'urbanisme n° 5, octobre 1988, Liège : Éditions Pierre Mardaga)
    • Leprêtre, habituellement peu bavard, évoqua en long et en large son cursus professionnel. Grisé par le vin, il osa même parler de ses filles, domaine qu'il n'abordait jamais en temps normal. — (Hervé Jourdain, Sang d'encre au 36, Éditions Les Nouveaux Auteurs/Éditions Prisma, 2010, chap. 15)

Synonymes[modifier le wikicode]

En longueur et en largeur
avec force détails

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]