engouement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir engouer et -ment

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
engouement engouements
\ɑ̃.ɡu.mɑ̃\

engouement \ɑ̃.ɡu.mɑ̃\ masculin

  1. Action de s’engouer ou résultat de cette action.
    • La popularité du prince Louis-Napoléon leur parut un engouement passager de la foule dont on aurait facilement raison. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • L’engouement pour l’aéronautique commençait. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 15 de l’éd. de 1921)
    • La soie artificielle. […]. Elle jouit donc d’une place de faveur et d’un certain engouement. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Pourtant, comme tous les engouements semblables, la francophilie est un phénomène à sens unique. Un groupe national manifestant un tel penchant affectif, intellectuel ou politique n'obtient pas, en retour, de la grande puissance honorée une meilleure connaissance de ses réalités. — (Kosta Christitch, La résistance serbe: chroniques, L’Age d'Homme, 1999, p. 84)
    • Mais Barreto s’attaque aussi à un nouveau phénomène urbain, à l’engouement des masses pour un sport envahissant, le football, dont il pressent le pouvoir d’aliénation, avec ce qu’il charrie de traficotage et de violence. Il ne se doute pas que la maladie deviendra planétaire. — (Serge Gruzinski, Rio, une ville et son visionnaire, dans Libération n° 11305, du 28 septembre 2017, p. 29)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]