enjôler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de en, geôle et -er → voir engeôler.

Verbe [modifier le wikicode]

enjôler \ɑ̃.ʒo.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Engager par des paroles et des manières flatteuses.
    • Le scénario est un pur fait divers : une veuve de pêcheur tue la catin de la ville qui a enjôlé puis lâché son garçon ; l’ex-mari de la vamp – un docteur – se dénonce pour sauver la coupable. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 91-92.)
    • Il affirme ainsi sa puissance, un peu par défi contre ceux de Vencimont ou de Vinemme, des Belges qui viennent se vanter en France de leurs forces pour enjôler les filles. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Ce fripon l’a enjolé.
    • Il m’a si bien enjolé que j’ai fini par céder.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]