entendu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin entendu
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendus
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
Féminin entendue
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
entendues
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\ masculin

  1. (Vieilli) Qui s’entend bien à une chose.
    • Des gens entendus dans la culture des orangers ont exposé, […], que les pots de terre sont préférables aux caisses. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Nous sommes persuadé, d’ailleurs, que l’avocat du marquis saura tirer tout le parti désirable d’un fait qui montre à quel point Bonaventura du Breil était un commerçant entendu en affaire, faisant de la colonisation sérieuse et possesseur de concessions authentiques. — (Léon Millot, Chronique, Port-Breton, dans La Justice, no 1247, 15 juin 1883, 5e colonne en haut)
    • La mère Grillon, une brave femme, entendue au commerce, appelait le jeune homme et sa compagne : « ses deux tourtereaux », et semblait tout attendrie par cet amour avantageux pour sa maison. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 220.)
  2. Bien compris.
    • Une remarque entendue.

Dérivés[modifier le wikicode]

Un zèle mal entendu.

Interjection [modifier le wikicode]

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\

  1. D’accord, OK, promis.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin entendu
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendus
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
Féminin entendue
\ɑ̃.tɑ̃.dy\
entendues
\ɑ̃.tɑ̃.dy\

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\ masculin

  1. (Ironique) Personne qui se croit capable, qui est suffisant, qui joue l’important.
    • Faire l’entendu. Il fait l’entendu.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe entendre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
entendu

entendu \ɑ̃.tɑ̃.dy\

  1. Participe passé masculin singulier de entendre.
    • J’ai entendu la surveillante qui t’a engueulée hier parce que tu chantais. — (Arnould Galopin, Les Enracinées (Lettres et dessins de détenues), Arthème Fayard, 1903)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]