entrepôt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Entrepôt, entrepot

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de entreposer[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entrepôt entrepôts
\ɑ̃.tʁə.po\
Un entrepôt (1) de stockage.

entrepôt \ɑ̃.tʁə.po\ masculin

  1. (Logistique) Lieu où l’on met des marchandises en dépôt.
    • « C’est un choc, mais nous nous réjouissons qu’il n’y ait pas de blessé », a déclaré Shaoul Abramczyk, président du groupe Les Halles Mandar, à qui appartenait l’entrepôt. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 26 septembre 2022, page 2)
    • Çà et là, ce sont des magasins, des entrepôts, des chais, ou bien le cube de béton d'une cave coopérative, sévère comme un blockhaus.... — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les entreprises de messagerie et de messagerie express exploitent des entrepôts locaux et régionaux qu'elles utilisent pour les opérations de groupage. — (Transport urbain de marchandises : Les défis du XXIe siècle, OCDE, 2003, p. 138)
    • L’image aérienne vient d'en révéler l'importance en mettant en évidence une grande avenue, des monuments, et surtout, les horrea, grands entrepôts d'état, généralement associés à une activité portuaire. — (Jacques Dassié, Manuel d'archéologie aérienne, Éditions TECHNIP, 1978, page 2)
    • La colère monte chez les routiers, mais aussi parmi les salariés des bases d’entrepôts logistiques et ceux des transports sanitaires, qui ne s’estiment pas protégés contre le coronavirus. — (Coralie Schaub, « Les routiers envisagent d’exercer leur droit de retrait dès ce lundi », dans Libérationn° 12072, du lundi 30 mars 2020, page 17)
  2. (En particulier) Lieu où les marchandises peuvent rester déposées jusqu’à ce qu’on les exporte ou qu’on en acquitte les droits.
    • Marchandises en entrepôt.
    • Porter des marchandises à l’entrepôt.
    • L’entrepôt des vins, des eaux-de-vie.
    • Entrepôt réel, entrepôt fictif. L’entrepôt réel est le magasin public, l’entrepôt fictif est le magasin privé où l’on entrepose des marchandises.
  3. Magasin où l’on vend quelque marchandise pour le compte de l’état.
    • Un entrepôt de tabac.
  4. (Par extension) Ville, d’un pays, où les marchandises sont déposées temporairement jusqu’à ce qu’on les expédie au lieu de leur consommation.
    • Alexandrie fut longtemps l’entrepôt du commerce de l’Europe et de l’Asie.
  5. (Par métonymie) (Informatique) Base, centre de données.
    • On y découvre que la Direction générale des finances publiques a en effet constitué « une équipe spécialisée qui réunit progressivement dans un entrepôt unique des données issues des applications professionnelles, personnelles et patrimoniales de la DGFiP ». Et c’est cet entrepôt qui sera nourri progressivement par les données de sources ouvertes, comme le précise cette fois le DPT 2019. — (Marc Rees,

Contrôle fiscal et surveillance des réseaux sociaux : les précisions de Bercy, Next INpact, 12 novembre 2018 → lire en ligne)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus entrepôt figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]