espanter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) De l’occitan espantar (« effrayer, épouvanter »).

Verbe [modifier le wikicode]

espanter \ɛs.pɑ̃.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Occitanie) Sidérer ; surprendre fortement ; ébahir ; épater ; impressionner.
    • […]. N'empêche que la patronne, elle ferait bien de recevoir moins de gabaches ! Ça commence à causer dans le pays.
      – Si tu crois m’espanter avec tes ragots de fouille-merde, vieille bestiasse, tu te trompes pas mal.
      –Je cherche pas à t’espanter mais à te rendre service. Les frisés, ils deviennent nerveux. Ils sont pas fous. Ils les entendent comme nous autres les avions anglais.
      — (Régine Deforges, La Bicyclette bleue (1944-1945), tome 3 : Le Diable en rit encore, Éditions Ramsay, 1985 & Éditions Fayard, 1993, chap. 3)
    • Certaines réflexions reviennent : « Le Pied-Noir, de longue, il cherche à t’espanter. » Il cherche en permanence à t'en foutre plein la vue. Ou encore : « Les Pieds-Noirs, ils ont une façon de te parler, que je vous dis que ça ! » Cette assurance dans le langage, j'y ai été confronté plusieurs fois. — (René Domergue, L'intégration des Pieds-Noirs dans les villages du Midi, L'Harmattan, 2005, p. 84)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]