espingole

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du vieux-francique *springan (« sauter »).
Altération de espringale (XIIIe siècle), qui désigne une machine de guerre puis une pièce d’artillerie de petit calibre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
espingole espingoles
\ɛs.pɛ̃.ɡɔl\
Un tromblon anglais à silex

espingole \ɛs.pɛ̃.ɡɔl\ féminin

  1. Gros fusil, court, dont le canon était évasé et que l’on chargeait avec des grains de plomb, des cailloux, des morceaux de verre, etc.
    • À peine avait-il ouvert la porte qu’un coup d’espingole met le feu à sa chemise et lui envoie une douzaine de balles dans la poitrine. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 61)
    • Avez-vous entendu ce coup d'espingole qu'on a lâché là-haut parmi les broussailles? — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Les carabines qui défendaient cette redoute, parmi lesquelles il y avait quelques espingoles, envoyaient des miettes de faïence, des osselets, des boutons d'habits, jusqu'à des roulettes de tables de nuit, projectiles dangereux à cause du cuivre. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Le soir, les artilleurs faisaient cuire leur ratio de raves à l’eau sur le bronze des espingoles et des canons, rougi tant ils avaient tiré pendant la journée. — (Italo Calvino, Le Vicomte pourfendu, 1951 ; traduit de l’italien par Juliette Bertrand (1955), traduction revue par Mario Fusco, 2001, page 14)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus espingole figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]