fener

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : féner, Féner

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français fener.

Verbe [modifier le wikicode]

fener \fə.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Suisse) Faner, tourner et retourner l’herbe d’un pré fauché, pour la faire sécher.
    • Les dames elles-mêmes fenaient à côté des ouvrières. — (exemple emprunté à Jean Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, ouvrage auquel du texte a été emprunté.

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin fenum (« foin »).

Verbe [modifier le wikicode]

fener \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

Fener
  1. (Agriculture) Faire les foins.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Angevin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin fēnum.

Verbe [modifier le wikicode]

fener \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Remuer le foin.
  2. Donner la pâture aux bestiaux.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 211 → [version en ligne]