filiforme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de fil avec le suffixe -forme.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
filiforme filiformes
\fi.li.fɔʁm\

filiforme \fi.li.fɔʁm\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique, Minéralogie, Zoologie) Qui est délié comme un fil.
    • FILIFORME, adject., filiformis ; fadenförmig, fädlich (all.) (filum, fil, forma, forme) ; qui a la forme de fil. On emploie ce terme : 1° en minéralogie, pour désigner un corps qui ressemble à un fil plus ou moins contourné. (ex. Argent natif filiforme) ; 2° en botanique, pour désigner les parties qui sont longues, grêles et cylindriques ou aplaties, comme les anthères du Termstroemia filiformis, l’axe du Phleum pratense, l’ensemble du champignon appelé Clavaria filata, l’embryon du Damasonium stellatum, l’épi du Verbena triphylla, les feuilles de l’Hymenatherum filifolium, le funicule du Magnolia grandiflora, les pédoncules des Fuchsia coccinea, le placentaire du Velezia, la racine du Lemna, les rameaux du Dolichos filiformis et de l’Helichrysum filiforme, le stigmate du Zea Mays, le style de l’Halesia tetraptera, la tige du Thymus filiformis et du Pterigynandrum filiforme ; 3° en zoologie, pour distinguer des animaux dont le corps ressemble à un fil (ex. Stenosoma filiforme), ou des parties du corps qui sont minces, allongées et de grosseur à peu près égale partout, comme l’abdomen de l’Asilus filiformis, les antennes du Midas filata, les palpes des abeilles. — (Antoine-Jacques-Louis Jourdan, Dictionnaire des termes usités dans les sciences naturelles, Société belge de librairie, Bruxelles, 1837, nouvelle édition revue, corrigée et augmentée)
    • Après l’incubation […], il sort de chaque œuf un mince ver filiforme qui témoigne d’un vif appétit. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La majorité des espèces de la savane basse présente une teinte d’un vert plus ou moins glauque bien particulier et des caractères xéromorphiques (organes pubescents, feuilles filiformes ou étroitement pliées ou enroulées). — (Jean Hoock, Les Savanes guyanaises : Kourou, essai de phytoécologie numérique, IRD Éditions, 1971, p. 85)
  2. (Figuré) Long ou grand et mince comme un fil.
    • Une silhouette filiforme.
    • Dans cette caverne sombre et poussiéreuse, le sculpteur suisse, récemment célébré au Musée de Grenoble, passait des heures à dessiner et à façonner ses figures filiformes coulées en bronze qui lui ressemblaient tant. — (Le Monde, 7 juin 2013)
  3. (Par extension) Maigre, en parlant d’un être humain.
    • Un corps filiforme.
    • On est dans un hôpital, papa […] Il déposa les oranges sur la table de chevet, mit un doigt sur sa bouche, jeta un œil vers le lit d’à côté, au fond duquel un vieillard filiforme achevait de se désintégrer, traversa la pièce à pas feutrés, regardant derrière la porte, sous le lit. — (Hélène Vachon, La Manière Barrow, Éditions Alto, 2013, p. 17)
  4. (Médecine) Qualifie un pouls très faible et qui ne se sent presque plus.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de filo avec le suffixe -forme.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
filiforme
\fi.li.ˈfor.me\
filiformi
\fi.li.ˈfor.mi\

filiforme \fi.li.ˈfor.me\ masculin et féminin identiques

  1. Filiforme.

Dérivés[modifier le wikicode]