fleurer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de fleur.

Verbe [modifier le wikicode]

fleurer \flœ.ʁe\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Répandre une odeur ; exhaler une odeur.
    • Durtal avait cru qu’il ne parviendrait jamais à franchir la masse brouillée du mur qui barrait la place, en poussant une porte derrière laquelle s’ouvrait cette bizarre forêt qui fleurait la veilleuse et la tombe, à l’abri du vent. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • [La pièce] fleurait âcre et pêle-mêle la chaussette, la soupe rance, l’ammoniaque, le brûlé, le sur, le renfermé, l’ail et le kangourou en cage. — (René Fallet, Le Beaujolais nouveau est arrivé, chapitre IX ; Éditions Denoël, Paris, 1975)
    • (Figuré) Ça fleure l’honnêteté bourgeoise. C’est, en somme, du vice utilitaire. Tout est garanti, normal. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 78)
    • Mais l'air lui semblait fleurer noces, et Louis Breuil était un brillant parti. — (Henry Gréville, Louis Breuil, histoire d'un pantouflard, chapitre Ier ; E. Plon et Cie, Paris, 1883, page 9.) Note d’usage : Cette dernière construction, ou l'ellipse de l'article fait de fleurer noces une locution, est d'emploi restreint.
  2. (Cuisine) Répandre de la farine sur un plan de travail afin d’éviter qu’il ne colle excessivement.
    • Je fleure mon abaisse avec aisance.

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]