frelon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français furlone, du latin médiéval fursleone, de l'ancien bas francique hurslo (cf. néerlandais horzel « œstre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
frelon frelons
\fʁə.lɔ̃\
Un frelon.

frelon \fʁə.lɔ̃\ masculin

  1. (Entomologie) Sorte de grosse guêpe, de nom scientifique Vespa crabro.
    • Un frelon qui bourdonne.
    • Le champ mort et désert, où les frelons autrefois bourdonnaient seuls autour des fleurs grasses, dans le silence écrasant du soleil.— (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • Au bout de cette petite lande apparaissait le hameau du Frelin. — Or, j’aimais ce nom de Frelin, il me semblait dériver de ces gros frelons terribles des bois de la Limoise, qui nichaient dans le cœur de certains chênes et qu’on détruisait au printemps en allumant de grands feux alentour. — (Pierre Loti, Le Roman d'un enfant, 1890)
    • Bavardage délicieux, désordonné, vagabond, nous bruissons comme deux frelons au-dessus du jardin. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000, collection Le Livre de Poche, page 268)
    • Comme des frelons défendent un nid en cas d'attaque, les VE volent en essaim pour s'attacher aux envahisseurs et les tuer. — (AFP, Avoir chaud au nez permet de mieux combattre les rhumes, Le Journal de Québec, 6 décembre 2022)
  2. (Sens figuré) Gens inutiles à la société.
    • – Vous êtes les vrais parasites de la société… Une légion de frelons inutiles dans la ruche où l’on travaille… Des paons qui font la roue dans la basse-cour et qui picorent les grains de choix sur l’écuelle de la communauté. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 192)
  3. (Sens figuré) Gens incapables et envieux qui décrient les ouvrages d’autrui et qui les pillent.
    • Ce frelon littéraire, bourdonnant son sot orgueil, pillant partout le miel que de laborieuses abeilles ont produit, et le débitant sous son nom. — (Louis-Adolphe Turpin de Sansay, Les Hypocrites, E. Dentu, 1863, page 11)
  4. (Argot) Frère, frérot (pour désigner une personne proche, sans nécessairement un lien familial).
    • Les yeux, c’est le reflet de l’âme
      Donc, frelon, quand tu dis « wesh »
      Faut r’garder dans les yeux
      Mais l’mec a dit « wesh », a téma ses pieds

      — (Vald, Bonjour, NQNT 2, 2015)
    • Ils disent que je ne suis plus leur frelon, que j’ai le bras grave long
      Que depuis j’ai pris le melon, que je veux lécher tous les mamelons

      — (Kaaris, Sevrak, Le bruit de mon âme, 2015)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • frelon sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
  • frelon sur le Dico des Ados Le Dico des Ados small logo 2021.svg

Références[modifier le wikicode]