gambette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Diminutif de gambe, désuet en français, issu du latin gamba (« jambe »)

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gambette gambettes
\gɑ̃.bɛt\

gambette \ɡɑ̃.bɛt\ féminin

  1. (Familier) Petite ou jolie jambe.
    • Les bras d’Anonyme — qui était à tel point plongé dans ses calculs géométriques qu’il ne s’aperçut même pas de ma présence ; et moi, le frappant à l’épaule, je le détournai de la contemplation de certaines gambettes qui sautillaient de l’autre côté de la rue. — (Ippolito Nievo, Anti-aphrodisiaque pour l’amour platonique, 1851 (première parution 1956) ; traduit de l’italien par Muriel Gallot, 1986, p. 67)
    • Déjà les boys et les danseuses faisaient la haie en chantant un chœur tonitruant et en tortillant des gambettes... — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, p. 12)
    • On dit que j'ai de belles gambettes.

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gambette gambettes
\ɡɑ̃.bɛt\
Un gambette perché sur un piquet.

gambette \ɡɑ̃.bɛt\ masculin

  1. (Ornithologie) Variante de chevalier gambette (oiseau).
    • Nous retrouverons cette ambiance dans toutes les plaines herbeuses proches de la mer, et même à Reykjavik, presque en ville, où nous avons vu un Gambette juché sur l’antenne de télévision d’une maison basse en bordure des prés. — (Paul Géroudet, Limicoles, gangas et pigeons d'Europe, Tome 2, Delachaux et Niestlé, 1982, page 106)
Notes[modifier le wikicode]
Il y a très peu de noms masculins de la langue française terminant par -ette. D’autres exemples de tels mots sont les suivants : bal-musette, cornette (épicène), coupe-ciboulette, cytosquelette, exosquelette, gripette (épicène), lance-roquette, lette (épicène), magnétocassette, musette (épicène), octette, quartette, quintette, ristrette, septette, sextette, squelette, tagette, transpalette et trompette (épicène).
En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]