garçonnière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Garçonnière

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1835) Féminin de garçonnier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
garçonnière garçonnières
\ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\ féminin

  1. Petit appartement pour célibataire masculin.
    • Je retournais dans ma garçonnière qui infestait le tabac à cause des mégots de mon grand escogriffe de colocataire. — (Joël Paul, Le Calédonien, 2008)
    • Elle va pouvoir pénétrer dans la tanière du loup. La garçonnière, comme il dit. N'est-il pas célibataire depuis plus de dix ans? — (Lynda Dion, Monstera deliciosa, Hamac, 2015, page 34.)
  2. (Par extension) Un tel logement pour une jeune fille.
    • Mais elle a voulu sa garçonnière, s'il vous plait, du côté de l'Étoile. C'est là qu'on livre ses robes et ses manteaux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 200)
  3. Baisodrome, petit logement où mener une vie de célibataire, qu'on le soit ou non.
    • Son petit appartement sert de garçonnière à ses supérieurs.
  4. (Vieilli) (Familier) Jeune fille débauchée, qui aime fréquenter les garçons.
    • Détestable fausseté ! s'écria mon oncle, la garçonnière ! elle aurait aimé le petit Rousseau, qui sûrement l'a bouchonnée ; et à présent, elle essaierait du petit Denêvres… tout en attendant un troisième, qu'elle essaiera encore. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 229.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

garçonnière \ɡaʁ.sɔ.njɛʁ\

  1. Féminin singulier de garçonnier.
    • Elle a donc appris à coudre. Et bien qu’elle ressemble davantage – une jambe nue et tannée pliée sous elle, le torse à l’aise dans son maillot de bain – à un mousse ravaudant un filet qu’à une petite fille appliquée, elle n’y met pas de répugnance garçonnière. — (Colette, La couseuse, dans La maison de Claudine, Hachette, 1922, collection Livre de Poche, 1960, page 153.)

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français garçonnière.

Nom commun [modifier le wikicode]

garçonnière \Prononciation ?\

  1. Garçonnière.

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français garçonnière.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
garçonnière
\gar.so.ˈnjɛr\

garçonnière \ɡar.so.ˈnjɛr\ féminin invariable

  1. Garçonnière.
    • Non voglio nemmeno affittare per lei una garçonnière — (Liala, Il palazzo innamorato, Sonzogno editori, 2012)