guet-apens

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De guet apensé, dérivé d’aguet apensé, issu du verbe appenser (« former un projet »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guet-apens
\ɡɛ.ta.pɑ̃\
guets-apens
\ɡɛ.ta.pɑ̃\

guet-apens masculin

  1. Piège tendu pour y faire tomber quelqu’un que l’on veut tenir à sa merci.
    • […] je veux vous donner un bon conseil : cet homme qui vous sert de guide est un fieffé coquin, […] il vous fera tomber dans quelque guet-apens, il ne manque pas par ici de mauvais drôles avec lesquels il peut s’entendre pour vous perdre, ou tout au moins pour vous dévaliser. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Remonte, remonte, cria la jeune femme ; je vois reluire des épées, je vois briller la mèche d’une arquebuse. C’est un guet-apens. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IX)
  2. (Par extension) Tout dessein prémédité de nuire.
    • On prit le temps de son absence pour faire juger son procès : c’est un guet-apens, un vrai guet-apens.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]