hispide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1495) Emprunté au latin classique hispidus (« hérissé de poils »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
hispide hispides
\is.pid\

hispide \is.pid\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qui est couvert de poils rudes et espacés.
    • Tige hispide.
  2. (Rare) (Littéraire) Qui a une barbe, des cheveux raides, hirsutes, d’aspect repoussant.
    • D’abord, une invraisemblable tignasse de mérinos noir, emmêlée, broussailleuse, exorbitante, à la fois hispide et calamistrée, semblable à quelque nid d’hirondelle mal famé que n’habiterait plus aucun migrateur des cieux, mais où des races moins fières trouveraient encore la ressource de s’abriter et de pulluler. — (Léon Bloy, Éloi ou le fils des anges dans Belluaires et porchers, P.-V. Stock, 1905, p. 52)
    • Et voici que dans la chambre un autre homme a bondi : Flambergeac, nom de Dieu ! c’est Flambergeac, c’est le mari lui-même, Flambergeac, hispide quant aux cheveux, flamboyant quant aux prunelles, spumant quant à la bouche... — (Georges Fourest, Contes pour les satyres, 1929, J. Corti, 1990, p. 66)
  3. (Figuré) (Très rare) (Littéraire) Qui est d’humeur difficile, revêche.
    • Hispide, avec une boule rageuse,
      Il « va-t-en ville » exhiber ses talents
      Et naqueter pourboires, en gants blancs.
      — (Laurent Tailhade, Ballade parnassienne en faveur de Monsieur Jean La Bête dit Rameau dans Poèmes aristophanesques, Mercure de France, 1904, p. 107)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]