hurlement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1509) Dérivé de hurler avec le suffixe nominal -ment.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
hurlement hurlements
(h aspiré)\yʁ.lə.mɑ̃\

hurlement (h aspiré)\yʁ.lə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de hurler.
    • La nuit était complètement venue, le désert s’éveillait peu à peu ; les hurlements des bêtes fauves résonnaient déjà dans la prairie. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Figuré) Bruit sinistre semblable au cri qui résulte de cette action.
    • Là-haut sa voix tonnante domine souvent les hurlements de la tempête ou le tumulte des combats ; mais ici elle est douce et mélodieuse […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • À chaque coup de roulis ou de tangage le hurlement continu du vent s'amplifiait d'un sifflement sinistre ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Spécialement) (Zoologie) Cri du loup.

Traductions[modifier]

Références[modifier]