hurlement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1509) Dérivé de hurler avec le suffixe nominal -ment.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hurlement hurlements
(h aspiré)\yʁ.lə.mɑ̃\

hurlement (h aspiré)\yʁ.lə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de hurler.
    • La nuit était complètement venue, le désert s’éveillait peu à peu ; les hurlements des bêtes fauves résonnaient déjà dans la prairie. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
  2. (Figuré) Bruit sinistre semblable au cri qui résulte de cette action.
    • Là-haut sa voix tonnante domine souvent les hurlements de la tempête ou le tumulte des combats ; mais ici elle est douce et mélodieuse […]. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • À chaque coup de roulis ou de tangage le hurlement continu du vent s'amplifiait d'un sifflement sinistre ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Spécialement) (Zoologie) Cri du loup.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]