immaculé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : immacule

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin immaculatus.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin immaculé
\i.ma.ky.le\
immaculés
\i.ma.ky.le\
Féminin immaculée
\i.ma.ky.le\
immaculées
\i.ma.ky.le\

immaculé \i.ma.ky.le\

  1. Qui est sans tache.
    • Puis, soudain, je me souviens que c'est aujourd'hui la veille de Noël ! Quel contraste ! Là-bas, en Alsace, la neige tombe en silence et recouvre tout de sa blancheur immaculée. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 33)
    • Sans doute que la serpillère est humide, car une fois l'opération de dépoussiérage terminée, l'homme la rhabille d'un chiffon blanc immaculé et achève le polissage de l'inox. (Metin Arditi, Dictionnaire amoureux de la Suisse, éd. Plon, 2017)
    • Une gloire immaculée.
  2. (Spécialement) (Christianisme) Qui est sans tache de péché.
    • Elle était en effet l’obligée de nos fautes, car sans le péché de l’homme, Jésus ne serait point né sous l’aspect peccamineux de notre ressemblance et Elle n’aurait pu dès lors être la génitrice immaculée d’un Dieu. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  3. (Figuré) Dépourvu de.
    • En tant que psychanalyste, je ne cherche jamais à rendre mon patient immaculé d’angoisse, mais si possible à réduire la souffrance qui perturbe sa vie. (Alain Houziaux, La psychanalyse peut-elle guérir ?, L’Atelier, 2005, page 89)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe immaculer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
immaculé

immaculé \i.ma.ky.le\

  1. Participe passé masculin singulier de immaculer.

Prononciation[modifier]

Références[modifier]